Liste des livres de Guido Pagliarino traduits       Aller à la page avec la liste des livrs électroniques (en italien) de Guido Pagliarino        Aller à la pages de livres (en italien) de Guido Pagliarino publiés aprés l'année 2001

Guido Pagliarino     Le juge et les sorcières (Une enquête du 16ème siècle), roman historique    traduction de l'italien vers le français du roman original "Il Giudice e le Streghe (Un'indagine del '500)", romanzo storico"   troisième édition révisée, augmentée et équipée de postface  -  Traducteur Giovanni Pantano      Présentation       Voir l'original italien

Links aux librairies web -  Link alle librerie web:

E-book

 

iTunesApple 

Amazon.fr

Kobo.fr

Amazon.ca

Amazon.it

Amazon.com

GoogleLibri

GiuntialPunto

Hoepli.it

OmniaBook

BooksUniversity.it

TektimeBookstore

fnac.com

Bol.com

Kobo.com

Kobo.it

LibreriecoopBOOKREPUBLIC

Hoepli.it

OmniaBook

Euronics

BooksUniversity.it

 

 

 

 

 

 

Livre

 

 Amazon.fr

Amazon.ca

Amazon.com

Amazon.it

Giunti al Punto

Unilibro

UB!K

Où sont elles les librairies de la chaîne UB!K (en Italie), surtout, ne pas seulement, dans les petites et moyennes villes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Présentation                  TOP

En l’an 1530, Paolo Grillandi, juge pontifical et président du tribunal séculier de Rome, enquête sur un homicide turbide et un enlèvement ignoble, parvenant, peu à peu, et non sans en payer un lourd tribut, à éclaircir d’obscures agissements de personnages excellents acquis au satanisme, à l’assassinat et à la sexualité la plus bestiale, et livrant finalement à la justice des auteurs, non pas d’un mais d’une longue série de délits, qu’il condamnera à être brûlés, selon la loi de l’époque ; mais bien que longue, dangereuse, et minée par les attentats à sa vie, c’est le chemin que le magistrat doit parcourir pour aboutir à la preuve. En même temps, de chasseur impitoyable de sorcières, il se convertit en homme perplexe et clément à la suite à certaines expériences et rencontres, en premier lieu celle du jeune et très culte évêque Micheli qui était parmi les quelques ecclésiastiques de cette époque à combattre le fanatisme au nom de l’adorable Raison divine. Dans ce climat de chasse aux sorcières que connut la Renaissance, entre de multiples coups de théâtre qui se multiplient jusqu’aux dernières pages de ce livre, le lecteur assistera, entre autre, à un duel d’épées avec le diable en personne, au sac de Rome, rencontrera des philosophes et des mages gnostiques, des esclaves, des brigands, des saints et des ensorcelés, tout cela dans une Italie désormais proche du Concile de Trente, différente de celle d’aujourd’hui, et pourtant, similaire.

                              

                      

TOP